Plusieurs rumeurs infondées circulent encore en ce qui concerne le plancher électrique. Sans doute, ce fait est l’une des raisons qui poussent les particuliers à se désintéresser de ce système de chauffage. Rétablissons la vérité en décryptant 5 idées reçues sur ce dispositif !

Idée reçue n°1 : Le plancher électrique ne peut être installé que dans une pièce particulière

« Un plancher électrique ne peut pas être posé dans une pièce trop grande et également dans un endroit trop exigu ». Cela fait partie des préjugés dont souffre ce système de chauffage. Or, la réalité est tout autre. Les planchers chauffants n’exigent pas d’emplacement spécial. Un lieu avec une bonne isolation thermique fera parfaitement l’affaire.

Idée reçue n°2 : Température trop chaude ou trop froide, les seules options pour un plancher électrique

En pensant cela, vous faites vraiment fausse route. La véritable explication à cet avis, c’est que comme tout autre système de chauffage, le plancher électrique intègre déjà un thermostat, une régulation et un gestionnaire de température. Ces différents systèmes permettront ainsi à l’utilisateur de régler la température comme bon lui semble. En vérité, ce dispositif est une solution de chauffage doux, confortable et uniforme.

Idée reçue n°3 : Carrelage, le seul revêtement de sol adapté à un plancher électrique

Ici également, il faut faire une mise au point. Carrelage, pierre, sols souples en PVC ou en linoléum, parquet, stratifié, béton ciré, moquette, tous ces types de revêtement de sol peuvent parfaitement habiller une installation de plancher électrique. A présent, il faudrait vraiment regarder ce système d’un œil totalement différent.

Idée reçue n°4 : Exigez majoritairement des meubles sur pieds

Détrompez-vous ! Avoir un plancher électrique ne vous interdit pas du tout la pose d’un meuble sur pieds ou sans pieds ou encore d’un tapis dans votre séjour. Bien au contraire, même si vous êtes équipé de ce système, il vous est possible de sublimer votre pièce avec quelque meuble.

Idée reçue n°5 : En cas de dysfonctionnement, le sol doit être entièrement détruit

Contrairement à ce que vous pensez, tout d’abord, un plancher électrique bien entretenu tombe rarement en panne. Et si jamais un dysfonctionnement survient, cela peut être détecté facilement par l’utilisation d’une caméra thermique. Donc, pas la peine de casser la surface tout entière.