Aller au contenu

Chauffage électrique : combattre l’effet de serre

On entend souvent dire que le chauffage figure parmi ces sources des émissions de gaz à effet de serre. Le gaz à effet de serre, comme vous le savez certainement favorise le réchauffement de la planète, mais pas seulement ! Pour notre planète et l’environnement, mais aussi pour améliorer la qualité de vie des générations futures, on a tous intérêt à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Découvrez comment y parvenir lorsqu’on utilise une solution de chauffage électrique.

Chauffage électrique et effet de serre : quelle relation ?

En France, comme dans d’autres pays, une grande partie de l’énergie est utilisée par le secteur du bâtiment. L’énergie utilisée pour le chauffage électrique est à l’origine de l’émission de gaz à effet de serre. N’oublions pas que l’électricité utilisée par les ménages provient généralement du nucléaire. Or le nucléaire, même s’il n’émet pas de gaz carbonique, n’est pas 100 % écolo.

Des gestes simples qui feront la différence

Pour lutter contre l’effet de serre, la maîtrise des consommations énergétique reste indispensable. On ne cessera jamais de répéter : l’isolation de l’habitation doit être renforcée. Là, le but étant de préserver la chaleur à l’intérieur de l’habitation et de réduire la consommation électrique liée au chauffage (et naturellement les émissions qui y sont liées). Outre l’isolation, des gestes simples assurent des économies d’énergie non négligeable.

Tout d’abord, pensez à réguler le besoin en chauffage de votre habitation. Pour cela, vous devez programmer la température en fonction des horaires et selon les pièces. Avec les solutions de chauffage électrique de dernière génération, réguler la température de son logement n’a jamais été aussi simple !

Bien évidemment, vous ne devez chauffer que les pièces qui sont utilisées. En cas d’absence (et ce, même de courte durée), mais aussi, la nuit, diminuez la température de chauffe. De même, le chauffage doit être éteint lorsque les fenêtres sont ouvertes (à savoir que certains modèles de radiateurs savent si une fenêtre est ouverte dans la pièce et s’arrêtent automatiquement).

Il est conseillé également de baisser la température de chauffe de 1 °C dans les pièces chauffées. Sachez que 1 °C de moins vous fera économiser jusqu’à 7 % de la consommation énergétique. Vous êtes plutôt frileux ? Au lieu d’augmenter la température, pourquoi ne pas mettre un pull ?!

Et pour optimiser le chauffage, ayez le bon réflexe : fermez toujours les portes des pièces chauffées. Les rideaux, les stores ainsi que les volets doivent être fermés la nuit. En outre, évitez de couvrir vos appareils de chauffage. Dans certains cas, l’utilisation des panneaux réfléchissants (à positionner derrière le radiateur) peut être utile pour un chauffage plus efficace de la pièce.

Enfin, ne faites jamais l’impasse sur l’entretien de vos appareils de chauffage électrique. Ayez toujours à l’esprit qu’ un appareil correctement entretenu fonctionnera correctement et consommera moins d’énergie.

Publié dansRadiateurs
© 2024 RadiateurPlus: Radiateur electrique et poele a bois-Blog expert en radiateur et chauffage. Tous droits réservés. - Mentions Légales