Aller au contenu

Le détartrage d’un chauffe-eau étape par étape

Le détartrage figure parmi les étapes essentielles de l’entretien d’un chauffe-eau électrique. Comment procéder lors de l’opération ? Décryptage.

Les premières étapes de l’opération.

Avant de procéder à quoi que ce soit, mettez votre chauffe-eau hors tension. Vous devez ainsi couper l’alimentation électrique. Cela fait, coupez également l’arrivée d’eau de votre appareil.

Vous pouvez après procéder à la vidange de la cuve. Ouvrez tout d’abord les robinets d’eau chaude de votre logement ainsi que le robinet de purge du groupe de sécurité. Afin de favoriser l’entrée d’air, laquelle accéléra l’opération, dévissez légèrement l’écrou de la sortie d’eau chaude de la cuve. Ensuite, laissez la cuve se vider.

Une fois la cuve complètement vide (dans ce cas, vous entendrez un sifflement indiquant que l’air a pris la place de l’eau), ouvrez votre cumulus. Pour cela, retirez le capot de protection de l’appareil avec un tournevis. Pour débrancher le thermostat, il n’y a rien de plus simple : tirez le boîtier vers vous. Afin d’éviter toute erreur lors du remontage des fils, n’hésitez pas à prendre un cliché avant le démontage. Après avoir dévissé les écrous de la platine avec une clé à douille, retirez celle-ci. Attention, la platine doit être maintenue dans son axe, sous risque de détériorer la résistance ainsi que l’anode, lesquelles sont fixées dessus.

Enlevez après le joint de la cuve. Ce n’est qu’après tout cela, que vous pouvez procéder au détartrage proprement dit.

Le détartrage proprement dit du chauffe-eau

Pour le détartrage, enlevez le calcaire qui s’est entassé au fond du réservoir. Après, prenez un chiffon et nettoyez les parois avec ceci. Ensuite, mettez en place le joint d’étanchéité en caoutchouc de la trappe de visite puis procédez au nettoyage de l’emplacement de ceci. Vous devez également vérifier l’état du joint. Si ce dernier ne présente aucune fissure, un nettoyage suffira. Pour cela, vous devez tout simplement le placer sous l’eau (bien entendu, vous devez le sécher avant la mise en place). Dans le cas contraire, c’est-à-dire si le joint n’est plus en bon état, n’hésitez pas à le remplacer.

De même, la trappe et le fourreau de la sonde doivent être débarrassés des plaques de tartre. Là, une brosse en fils de laiton à poils souples ou encore une éponge légèrement abrasive vous sera utile. Concernant la résistance, si cela s’avère nécessaire, nettoyez celle-ci avec une brosse ou une éponge également. Faites bien attention lors de l’opération pour ne pas abîmer l’anode. En parlant de l’anode, si celle-ci est corrodée, remplacez-la.

Le remontage

L’étape suivante consiste à remettre en place la platine et le thermostat. Après avoir nettoyé l’ouverture de la cuve (là, vous pouvez utiliser une brosse et une eau légèrement vinaigrée) et placé le joint, remontez la platine. Remettez les écrous en place et vissez ceux-ci petit à petit et un à un. Ensuite, remontez le thermostat.

Vous pouvez après remplir la cuve de votre appareil. Commencez par fermer le robinet de purge du groupe de sécurité. Ensuite, serrez l’écrou de la sortie d’eau chaude de la cuve. Pour que la cuve se remplisse d’eau, actionnez l’arrivée d’eau. Bien évidemment, vous devez fermer les robinets d’eau chaude de votre logement. Assurez-vous que le joint de la cuve est parfaitement étanche. Si ce n’est pas le cas, resserrez un peu les écrous. Lorsque la cuve est pleine, branchez le thermostat. Remettez en place le capot de protection de votre chauffe-eau et mettez l’appareil sous-tension.

Si après le détartrage, vous devez encore faire face à une baisse de rendement, c’est peut-être le moment de remplacer votre chauffe-eau.  Ici, découvrez des solutions intéressantes.

Publié dansChauffe-Eau
© 2024 RadiateurPlus: Radiateur electrique et poele a bois-Blog expert en radiateur et chauffage. Tous droits réservés. - Mentions Légales